Logo Alternatiba Nevers blanc-02
Logo ANV Nevers-blanc-trans

"Notre Assiette Pour Demain" : les citoyen·nes mobilisé·es pour un autre modèle agroalimentaire

17 octobre 2020

Ce 17 octobre 2020, des milliers de citoyen·nes se sont mobilisé·es partout en France, pour réclamer un meilleur soutien à l’agriculture écologique et le droit d’accéder à une alimentation saine, dans le cadre de l’appel “Notre Assiette Pour Demain”.
Cette mobilisation s’est déroulée à la veille du vote de la prochaine Politique Agricole Commune (PAC) au Parlement Européen.

Crédit Michael Jouanneau

À Nevers, 14 associations et collectifs (Alternatiba & ANV-COP21 Nevers, Association Ouverte et Citoyenne, Attac 58, Biocoop Nevers, le Collectif Nivernais pour une Agriculture Durable, la Confédération Paysanne de la Nièvre, Les trois Prés, Loire Vivante NAC, Nevers Aménagement Environnement, Saint-Fiacre Loire-Baratte, Solidaires avec les Paysans, Terres de liens, Urgences Patrimoine Nièvre) ont organisé une marche citoyenne qui s’est déroulée dans les parcelles maraîchères de la Baratte.
Malgré le contexte sanitaire difficile, une cinquantaine de personnes ont participé à cette marche dans le respect des gestes “barrières”.

Au niveau national, plus de 40 mobilisations et événements ont été organisés par des citoyen·nes et les groupes locaux des 14 organisations partenaires de “Notre Assiette Pour Demain”. 

Un appel publié le 24 septembre dernier, signé par plus de 70 organisations et personnalités de la société civile, présente une série de 12 revendications pour réformer la PAC et transformer radicalement le système agroalimentaire français.
Une pétition de soutien a déjà rassemblé plus de 17 500 signatures en trois semaines.

Alors que les eurodéputé·es vont voter la prochaine PAC (2021-2027) mardi 20 octobre, les citoyen·nes se sont mobilisé·es sur des territoires ruraux comme urbains pour promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire. Une réorientation de la PAC en faveur des petites exploitations et des pratiques agricoles écologiques, dont l’agriculture biologique, est plus que jamais nécessaire pour développer plus d’autonomie alimentaire sur nos territoires. Les propositions énoncées dans l’appel du 24 septembre sont pour la plupart soutenues dans les négociations sur la PAC par la plateforme associative Pour une Autre PAC, qui représente une quarantaine d’organisations.

Le futur de l’agriculture européenne et française ne peut se jouer sans le concours de la société civile et les eurodéputé·es doivent écouter les propositions des associations et des citoyen·nes.

La journée du 17 octobre marque le début d’une mobilisation citoyenne large sur les enjeux agricoles et alimentaires. Elle se poursuivra notamment pendant les négociations autour du Plan Stratégique National (PSN), déclinaison nationale de la PAC en France, dont la première version sera publiée par le gouvernement en janvier 2021.

Face à ces enjeux essentiels pour la biodiversité et les humains, nous sommes et resterons mobilisé·es et déterminé·es !
Changeons le système, pas le climat !

Toutes les actualités :