Logo Alternatiba Nevers blanc-02
Logo ANV Nevers-blanc-trans

Campagne Stop-Pub

photo_2020-05-30_22-17-23
Crédit Photo : Wilfried Gay

la publicité est...

Chaque personne reçoit en moyenne entre 1200 et 2200 messages publicitaires par jour.
Entre 300 et 500 milliards de dollars US sont dépensés pour la publicité dans le monde. Mais il n’y en aura jamais assez pour elle ! Son matraquage est incessant et ses intrusions toujours plus sournoises sur de nombreux supports : panneaux et écrans dans l’espace public, télévision, radio, téléphone, internet, transports en commun, bâches de chantier géantes, etc.

De nombreuses disciplines scientifiques (psychologie, neurobiologie, sociologie, etc.) et ressources créatives sont utilisées pour accroître la puissance de son influence. La publicité est un vecteur de normalisation considérable de la pensée et des comportements : elle impose d’autant mieux ses modèles qu’elle pénètre l’intimité des familles. 

La publicité propage des idéologies néfastes : sexisme, ethnocentrisme, culte de l’apparence, du “tout, tout de suite”, compétition, matérialisme, conformisme, violence, maigreur et jeunisme. Elle n’hésite pas à jouer sur nos pulsions, nos souffrances et nos frustrations pour nous vendre cette recette trompeuse qu’est le bonheur par la seule consommation.

L’envoi de messages publicitaires se fait à sens unique sans réponse possible. La publicité a le monopole de l’expression dans l’espace public qu’elle privatise de par son omniprésence. Elle s’impose aux yeux des passant·es qui n’ont pas droit à la liberté de réception.
Elle crée aussi un danger pour l’information : avec la menace de retirer les budgets dont les médias dépendent, les pouvoirs économiques deviennent intouchables, compromettant l’indépendance des médias.

La publicité est massivement au service d’une poignée d’entreprises multinationales hégémoniques qui s’en servent pour étouffer toute concurrence. En 2014, en France, 672 annonceurs effectuent à eux seuls 80 % des investissements publicitaires dans les médias nationaux. Rapporté aux 3 millions d’entreprises françaises, cela donne donc moins de 2 entreprises sur 10.000 ayant la capacité d’être largement visibles du grand public.

Elle construit un système de prétendue compétition où ce n’est pas vraiment le meilleur qui gagne mais le plus riche. À coups de millions, les groupes de pressions ou lobbies  (nucléaire, automobile, alcool, tabac, etc.) font leur propagande quels que soient les risques pour l’environnement et les répercussions sur la santé physique et mentale.

La publicité crée de faux besoins et provoque des dépenses inutiles et le sur-endettement. Le mythe du bonheur, la frustration et la déception continuelle de la consommation suscités par la publicité sont un cercle de dépendance sans fin.

En poussant à une consommation superflue et futile, la publicité contribue à l’épuisement des ressources et à la création de déchets aussi polluants que coûteux, et dont nous payons le retraitement en tant que contribuables, ainsi que les conséquences sanitaires (obésité, anorexie, surcharge cognitive, etc.), sociales et environnementales à long terme en tant que citoyen·nes.

La publicité pousse ainsi à la consommation dans un mépris total des réalités humaines, écologiques, et sociales.

résistons

répondons

recouvrons

nos objectifs

Mener une campagne locale “STOP-PUB” est une volonté de notre Groupe Local depuis ses débuts.
Lors du Camp Climat Nevers organisé en août 2020, une formation à l’anti-pub a été proposée aux participants, lançant ainsi officiellement la campagne.

Mais loin de se contenter d’actions de recouvrement, notre groupe de travail a pour ambition de contrer la pub dans l’espace public sur le long terme. En étudiant le Règlement Local de Publicité (RLP) et en apportant des solutions concrètes, nous voulons lutter pour que nos regards ne soient plus à vendre !

S’articulant entre plaidoyer auprès des responsables politiques locaux et actions de désobéissance civile non-violente, cette campagne exercera une pression sur les décideurs afin d’atteindre 3 objectifs :

moyens d’agir

Cette campagne s’inscrit dans la durée et mobilise différentes compétences :


Chacun·e, selon ses connaissances, ses motivations et ses envies d’acquérir
de nouvelles compétences peut trouver sa place dans ce groupe de travail.

IMG_0547
Crédit Photo : Michael Jouanneau

Archives

CCNevers-2020_hugosourdin-photographe_md-052

Camp Climat Nevers 2020

Cet été des Camps Climat régionaux étaient organisés sur le territoire par des militant·es Alternatiba et ANV-COP21. Les Camps Climat offrent l’opportunité de se former pour relever le défi climatique en acquérant des compétences concrètes dans une multitude de domaines pour trouver sa place dans le mouvement climat.
Notre groupe local a répondu à l’appel et organisé un week-end déterminé et festif.

En savoir plus
photo_2020-05-30_22-17-23

Soutien à Alex

Samedi 30 Mai – À Nevers, comme dans plusieurs autres villes en France, 7 membres du collectif ANV-COP21 Nevers se sont mobilisés pour recouvrir des panneaux publicitaires en soutien à Alex Montvernay, militant lyonnais qui sera jugé mardi 2 juin pour avoir participé à une action de désobéissance civile non-violente visant à dénoncer la pression publicitaire grandissante dans l’espace public…

En savoir plus