Logo Alternatiba Nevers blanc-02
Logo ANV Nevers-blanc-trans

Actualités

Décrochons / Sortons Macron

photo_2021-05-21 20.47.15

Macron, Champion du bla-bla

Aujourd’hui, Emmanuel Macron, sacré Champion de la Terre en 2018, était en visite à Nevers pour une opération de communication autour de la réouverture des lieux de culture et de convivialité.

Des activistes d’Action Non-Violente COP21 Nevers se sont mobilisé·es pour lui délivrer notre message : que ce soit en matière écologique ou sociale, la politique du Président de la République se révèle clairement insuffisante. De fait, Emmanuel Macron s’érige surtout en Champion du blabla !

En savoir plus
DSC_0251

Marche Climat 14 mars 2020

A la veille des élections municipales, plusieurs centaines de Marches pour le Climat se sont organisées partout en France. A Nevers, afin de mettre l’urgence climatique à l’ordre du jour des élections, le Collectif 58 pour le Climat, dont nous sommes membres, a appelé les citoyen·nes à se mobiliser.

En savoir plus

Procès des Décrocheur·euses de la Nièvre

Ce 20 décembre 2019, Karima, Marie-Claire, Marion et Wilfried, activistes d’ANV-COP21 Nevers, étaient convoqué·es devant le Tribunal de Nevers pour avoir dénoncé l’inaction climatique de l’Etat français et rappelé les engagements pris par la France lors de l’Accord de Paris.

En savoir plus

Témoignage de Marion, Décrocheuse de portrait nivernaise

Je m’appelle Marion et j’ai 31 ans.
Le 20 décembre 2019, je passerai pour la première fois devant un tribunal, avec Wilfried, Karima et Marie-Claire, ma maman.
Nous sommes poursuivis pour “vol en réunion”, un délit passible de 5 ans d’emprisonnement et 75 000€ d’amende.
Nous n’avons pas braqué de banques, nous n’avons pas volé de voitures… notre délit est tout autre : avoir décroché le 24 juillet dernier les portraits d’Emmanuel Macron dans les mairies de Gimouille et Magny-Cours (Nièvre).

Mais pourquoi décrocher des portraits présidentiels? Voici pourquoi….

En savoir plus

Témoignage de Wilfried, Décrocheur de portrait nivernais

Je m’appelle Wilfried. J’ai 38 ans. Le 20 Décembre prochain, avec Marion, Marie-Claire et Karima, je vais comparaître pour la première fois devant un Tribunal.
Notre délit ? Avoir le 24 Juillet 2019, soustrait 2 portraits du Président de La République Emmanuel Macron, des mairies de Magny-Cours et Gimouille ( Nièvre )
Pourquoi décrocher le portrait de Macron ?

En savoir plus

Témoignage de Karima, Décrocheuse de portrait nivernaise

Je m’appelle Karima, j’ai 44 ans, et le 20 décembre 2019, je comparais devant le Tribunal de Grande Instance de Nevers aux côtés de Wilfried, Marie-Claire et Marion pour vol en réunion, pour avoir décroché un portrait à 9,90€….
Voilà pourquoi j’ai décroché ce portrait. ( Texte de Fred Vargas, la 3ème révolution)

En savoir plus
Procés inaction 1

Le 20 décembre, faisons le procès de l’inaction climatique !

Toustes à Nevers le vendredi 20 décembre en soutien aux 4 activistes d’Action Non-Violente – COP21 Nevers qui seront en procès pour avoir sonné l’alerte de l’inaction climatique du Président Macron et du Gouvernement !
Faisons de ce procès celui de l’inaction climatique d’Emmanuel Macron et de son Gouvernement !

En savoir plus
photo_2020-07-23_15-30-43

Touche pas à mon barrage

ANV-COP21 Nevers a décidé aujourd’hui, jour du sommet du G7 à Biarritz, de sortir au barrage de Pannecière, le portrait du Président (réquisitionné récemment par nos activistes). Il s’agit pour notre collectif de rappeler la tâche d’un chef d’état, qui est celle de préserver notre bien commun.

En savoir plus
DecrochonsMacron - MagnyCours2

Décrochons Macron

Ce mercredi 24 juillet, 9 militant·es climat du groupe d’Action Non-Violente – COP 21 de Nevers se sont emparé·es du portrait officiel du Président Macron, dans les mairies de Magny-Cours et Gimouille. En dépit d’une répression démesurée, les militant·es restent déterminé·es à dénoncer l’inaction d’un Président Macron se contentant de beaux slogans et de grands discours face à l’urgence climatique et sociale. Brandissant une banderole où l’on pouvait lire « Urgence climatique, justice sociale, Macron pousse un système en bout de course », les militant·es répondent ainsi à l’appel lancé pour généraliser de telles actions de réquisition sur la France entière.

En savoir plus